28 mars 2007

Les raisins de la colère (The Grapes of Wrath) - John Steinbeck *

Dans la famille « Monstre Sacré de la Littérature avec un M, S et L majuscules », je demande John Steinbeck ! Je veux vous parler des « Raisins de la Colère » ou 500 pages d’argot écrit en tout petit, odyssée familiale au cœur des Etats-Unis durant la crise des années 30, véritable pamphlet révolutionnaire faisant appel aux prolétaires de tous les pays. « Steinbeck, c’est le Zola du Middle West » dixit le seul, l’unique.  Hum. Le pitch : Il s’agit de l’exode de milliers de familles, chassées de... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 15:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

26 mars 2007

Quatre!

Chic chic chic Lilly veut que je parle de mes livres ! Je ne vais pas me faire prier…  Les quatre livres (je triche : groupes de livres) de mon enfance : - une pile de bandes dessinées sur la mythologie indienne (et maintenant je me la pète dans les soirées mondaines) - Astérix et Tintin (cette association ne va pas de soi, je sais) - La comtesse de Ségur (née Rostopchine) - Edgar Allan Poe (ne jamais, jamais faire lire Poe à un gamin. Je me souviens de cauchemars terribles sur des... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 01:02 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
16 mars 2007

L'Homme qui rit - Victor Hugo *

Victor Hugo. Moui. Je n’ai rien contre hein, il se débrouille, on ne peut pas dire le contraire. Mais voilà, je trouve qu’il fait un peu trop son Victor Hugo - c’est ce qui fait son charme, et même tout son intérêt diront certains. Mais…trop d’emphase, trop de coups de théâtre, trop de situations invraisemblables, trop de malheurs, trop de personnages marginaux, et au bout de dix pages, je n’en peux plus.  Et aussi, il est partout et a un avis sur tout. On ouvre une anthologie de théâtre, il est là. De... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 14:35 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 mars 2007

Le livre de ma mère - Albert Cohen *

 J’ai ouvert ce livre tout à l’heure et je l’ai feuilleté ; toute une journée d’été a ressurgi. Là, le marque-page de la librairie où je l’avais acheté le jour même où je l’ai lu. Et puis le billet de train plié en deux calé entre deux pages. Tiens, des miettes de gâteau. Ce livre sent une journée de juillet ensoleillée, la fin d’une époque, le commencement d’une autre. J’étais complètement perdue. Ce livre a réussi à me faire pleurer (je ne pleure jamais sur un livre). « Le livre de ma mère » dit la vie d’une mère.... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 11:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
02 mars 2007

Petit déjeuner chez Tiffany (Breakfast at Tiffany's) - Truman Capote *

Au commencement était la Photographie. Audrey Hepburn en noir et blanc devant Tiffany’s, robe fourreau noire Givenchy, tiare en diamants, lunettes de soleil énormes, un croissant à la main.Fascinante. Eblouissante. Se suffisant à elle-même. Un jour on m’a dit : « elle est nulle Audrey Hepburn (oooooo), va voir la vraie Holly Golightly ! » Comme je n’avais aucune idée de qui était Holly Golightly de toute façon, je me suis procurée le livre et le film. J’ai pouffé en voyant le nom de... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 01:58 - - Commentaires [24] - Permalien [#]