10 janvier 2007

Le Soulier de Satin - Paul Claudel *

Vous regardez la chose. Vous vous dites que cinq cent pages, c’est quand même beaucoup pour une pièce. Vous ouvrez une page, au hasard. « Car comme ce support et racine de moi-même, le long de ce mur violemment frappé par la Lune, comme cet homme passait sur le chemin de garde, se rendant à la demeure qu’on lui avait assigné, l’autre partie de moi-même et son étroit vêtement, cette femme, tout à coup… ». Vous refermez le livre. Vous  : « Oh que non ». Votre professeur : « Oh que si ». Vous : « Même pas pour rire ». ... [Lire la suite]
Posté par celinevixen à 00:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]